Don du sang : l’EFS lance un « appel d’urgence »

Don du sang : l’EFS lance un « appel d’urgence »

795 425 Alice Renucci

Les malades et les blessés ne prennent pas de vacances. Toutefois, la Coupe du Monde et les périodes de grandes chaleurs distraient les donneurs de sang. Chaque été, les réserves baissent. Actuellement, les stocks atteignent un taux dangereusement faible. L’Établissement Français du Sang (EFS) lance un « appel d’urgence » afin de reconstituer les réserves.

L’EFS appelle à l’aide

« La mobilisation des donneurs n’a (…) pas été suffisante à ce jour compte tenu des fortes chaleurs et de l’actualité liée à la Coupe du monde de football », a communiqué l’EFS le mardi 17 juillet. Ainsi, l’organisme invite les donneurs à se déplacer massivement. Ces derniers peuvent se rendre dès maintenant dans les sites fixes ou les collectes mobiles. Ainsi, ils garantiront un niveau satisfaisant de produits sanguins.

Les hôpitaux ont besoin, en moyenne, de 10 000 dons de sang par jour. Ces collectes assurent la transfusion des patients, malades ou blessés. La durée de vie des produits sanguins demeure problématique. Les plaquettes se conservent seulement cinq jours, les globules rouges quarante-deux. Ainsi, les donations doivent être régulières.

L’EFS vous donne rendez-vous dans un de ses 123 points fixes. Vous pourrez aussi les rencontrer lors de collectes événementielles organisées dans toute la France et notamment dans les stations balnéaires.

Alors, comment donner ?

Pour effectuer un don, il suffit d’avoir entre 18 et 70 ans, de peser plus de 50 kg et de ne pas être être enceinte. Pour assurer votre statut de donneur, vous pouvez effectuer un questionnaire sur le site de l’EFS. Aussi, vous y trouverez un point de collecte près de chez vous. Le don dure seulement trois quarts d’heure : pas besoin d’être un héros pour sauver des vies.

EFS don du sang urgence

 

Crédits photos : http://ra.efs.sante.fr/#page=56
https://dondesang.efs.sante.fr/arte-rediffuse-le-documentaire-le-business-du-sang

Laisser une réponse

error: Oups !