Paramedic appelle à une fédération des petites et moyennes sociétés de transports sanitaires au sein de leur réseau

Paramedic appelle à une fédération des petites et moyennes sociétés de transports sanitaires au sein de leur réseau

980 450 Alice Renucci

La start-up Paramedic appelle les structures de transports sanitaires indépendantes et privées à rejoindre sa plateforme digitale pour lutter contre la menace d’absorption du marché par les grandes entreprises et répondre aux contraintes de l’article 80.

Le 31/01/2019 à Paris Alors que les petites structures de transporteurs craignent la disparition de leur activité au détriment des grands groupes, la start-up Paramedic appelle à une fédération des petites et moyennes sociétés de transports sanitaires au sein de leur réseau.

Depuis l’entrée en vigueur le 1er octobre, l’article 80 de la LFSS, actuellement « mis en pause », prévoit de confier progressivement la responsabilité du financement de l’ensemble des transports sanitaires aux établissements de santé.

Le choix revient donc aux établissements de santé, impliquant le risque de recourir à la logique des appels d’offres. Or, le marché des ambulances est constitué de petites et moyennes entreprises qui risquent de se voir écraser face à la concurrence des grands groupes de transports français.

Paramedic a pour objectif de lutter contre cette perspective en instaurant un mouvement fédérateur des petites et moyennes structures via une plateforme digitale qui les met directement en lien avec les établissements de santé, là où les besoins de transports sanitaires – VSL, taxis conventionnés, ambulances –se manifestent. La start-up  française spécialisée en gestion et optimisation des transports sanitaires se charge également de fournir un appui à la gestion administrative, en fournissant aux structures de santés des outils de commandes, facturation et reporting modulable selon le cahier des charges de l’établissement de santé.

« La menace d’absorption des petites et moyennes structures d’ambulances par les grands groupes est réelle. Suite à l’annonce de la réforme de l’article 80, nous avons donc décidé de nous positionner à l’encontre de cette politique écrasante en développant un outil qui permette de garantir la pérennité des activités des ambulanciers indépendants, des petites et moyennes structures. La dimension humaine reste primordiale dans la mesure où le maintien des structures déjà existantes impacte de manière positive la prise en charge médicale des patients » affirme Thomas Gharmoul, Directeur des Opérations.

Grâce à leur plateforme digitale, Paramedic ambitionne de réunir les petites entreprises d’ambulances et de redistribuer les demandes de transports de manière intelligente et sectorisée aux structures de santé. La start-up se positionne ici comme médiateur entre les différents acteurs afin d’assurer un suivi du transport de qualité au patient, tout en allégeant la nouvelle surcharge administrative et comptable des structures de santé.

La plateforme Paramedic entend se développer et s’intégrer dans chacun des établissements de santé nationaux afin de répartir au mieux la charge de travail.

« La plateforme propose une approche novatrice qui assure la liaison entre les différentes parties grâce notamment à l’utilisation des nouvelles technologies. Nous avons développé un algorithme qui sélectionne les ambulances en fonction de leur disponibilité et de leur géolocalisation pour réduire le délai d’approche moyen, et ainsi proposer une option alternative aux établissements de santé et aux ambulanciers » précise Sameh Mohamed, co-fondateur de Paramedic et docteur de l’école Polytechnique Paris.

L’utilisation de Paramedic par les structures sanitaires permet ainsi aux ambulanciers partenaires du réseau Paramedic, d’accéder aux mêmes opportunités d’interventions que les grands groupes, sans les faire plier aux exigences tarifaires de ces derniers.

Paramedic est une start-up française fondée en 2017, par de jeunes ingénieurs informatique ayant pour vocation d’optimiser le transport sanitaire en France à l’aide d’outils digitaux. Leur technologie est déjà déployée dans de nombreux hôpitaux en Ile-de-France, et est utilisée par le SAMU pour la régulation des transports sanitaires. Paramedic développe des dispositifs axés sur l’intelligence artificielle afin de permettre une prise en charge d’urgence de qualité et la plus rapide possible.

Les équipes de Paramedic sont disponibles pour toutes informations complémentaires :   

Thomas Gharmoul : Directeur des Opérations PARAMEDIC
Mail : thomas@paramedic.tech
Téléphone: 06 95 46 02 96 – 01 88 32 00 78

Le service communication :  0611408878 – communication@paramedic.tech

Site internet : www.paramedic.tech

Crédit photo : Thomas Samson

Laisser une réponse

Your Name (required)

Your Email (required)

Subject

Your Message

css.php
error: Oups !