Intelligence artificielle : la reconnaissance faciale capable de déceler des maladies génétiques

Intelligence artificielle : la reconnaissance faciale capable de déceler des maladies génétiques

1920 1080 Alice Renucci

L’intelligence artificielle (IA) s’immisce peu à peu dans une multitude de secteurs. Le domaine de la santé se trouve fortement impacté et ce n’est que le début. En effet, une IA est en cours de développement. Celle-ci permet de détecter des maladies génétiques rares à partir de photographies. 

Comment fonctionne cette IA ?

Pour se faire, un outil, appelé DeepGestalt, a été développé par la société américaine FDNA. Il permet de coordonner reconnaissance faciale et apprentissage automatique. Ainsi, ce mécanisme repère les anomalies génétiques, présentes sur certains visages.

Au préalable, l’organisme a recueilli 17 000 photographies distinctes, réunissant 200 syndromes spécifiques. Ensuite, des algorithmes ont pu procéder à un travail de détection.IA

Des premiers résultats convaincants

Pour assurer sa fonctionnalité, FDNA a testé son dispositif sur des pathologies qui affectent le développement intellectuel et la mobilité : le syndrome de Cornelia et celui d’Angelman.

Ces maladies impactent les traits faciaux, notamment la peau et les cheveux. DeepGestalt a obtenu des résultats plus que convaincants. En effet, l’IA assure une précision de 90 %, supérieure à celle des spécialistes, qui culmine à 70 %. En outre, sur 92 symptômes, l’IA a relevé des problèmes génétiques sur 90 % des photos analysées.

Un outil encore en cours de développement

Toutefois, l’IA n’est pas encore capable d’établir un diagnostic précis, ce qui engendre la réticence de certains experts. La société affirme que l’outil n’est pas encore abouti. En effet, il reste davantage performant sur les patients de jeune âge. Perfectionner cet instrument permettra de réduire le temps de diagnostic et restreindre l’évolution d’une maladie.  

Sources : FDNA

IA et reconnaissance faciale pour détecter les maladies génétiques rares

Laisser une réponse

Your Name (required)

Your Email (required)

Subject

Your Message

css.php
error: Oups !