Hypnos : le masque connecté qui réduit l’anxiété

Hypnos : le masque connecté qui réduit l’anxiété

830 532 Alice Renucci

Alors que l’e-santé fait débat depuis plusieurs années, on constate néanmoins une émergence fulgurante dans le domaine des objets connectés. La société française Dreaminzzz s’est également penché sur le sujet. Ainsi, depuis environ un an, elle commercialise un masque d’hypnose connecté. Précepteur en matière de bien-être l’objet est disponible sur le site de la société et chez les principaux distributeurs Hypnos. Il traite les troubles du sommeil, apprend la relaxation, diminue l’anxiété et apprend à maîtriser ses addictions.

Hypnos, c’est quoi ? 

Hypnos permet de pratiquer des séances d’auto-hypnose sur le modèle Eriscksonien, l’un des courants dérivés les plus répandus de l’hypnose thérapeutique.

L’objet se présente sous la forme d’un masque, semblable à ceux préconisés pour dormir. Il se compose d’éléments électroniques. On distingue trois éclairages Led disposés devant chaque paupière, un système de vibration et une batterie.

Hypnos fonctionne par le biais d’une application mobile. Elle renferme une quarantaine de sessions d’hypnose, réparties par thématiques. Il suffit de sélectionner celle désirée et de la télécharger, comme un MP3. Le masque est reliée à celle-ci par Bluetooth. Il est également nécessaire de disposer d’un casque audio, non fourni lors de l’achat. Avec une autonomie de huit heures, Hypnos se recharge en deux heures par USB.
L’objet est vendu 199 euros.

Comment ça marche ? 

A travers un objet unique, Hypnos joint sophrologie, relaxation et hypnose. L’utilisateur procède à des exercices de respiration et de décontraction musculaire. Le masque propose également à l’usager des images positives. Ce dispositif modifie la perception de l’utilisateur et le détache de son environnement. A terme, l’individu doit reprendre le contrôle de ses comportements et pensées.

Crédit photo : Christophe Sefrin / 20 minutes 

Laisser une réponse

Your Name (required)

Your Email (required)

Subject

Your Message

css.php
error: Oups !