Grève des salariés des EHPAD face au manque de moyens

Grève des salariés des EHPAD face au manque de moyens

1200 675 admin4151

La tension est toujours présente. Ce jeudi 15 mars, les salariés des EHPAD et les séniors étaient encore nombreux dans les rues, scandant leur colère contre le manque de moyens et d’effectifs pour les uns, et la hausse de la CSG pour les autres.

Près de 1500 manifestants étaient rassemblés à Saint-Etienne, Marseille et au Mans, 1400 à  Limoges, environ mille à Nice ou encore à Valence. À Tours, ils étaient presque 3000.

Dans la capitale, une centaine de personnes défilaient parmi lesquelles Philippe Poutou, Olivier Besancenot (NPA) ou encore Laurent Berger (CFDT), se regroupant devant le ministère de la Santé, dont une délégation a été reçue par la ministre Agnès Buzyn.

Celle-ci assurait comprendre “l’épuisement” des salariés des EHPAD, avouant que «les besoins en personnel ont augmenté sans que forcément les financements suivent», et rappelant que «les personnes âgées qui arrivent en Ehpad sont de plus en plus dépendantes»

Une dizaine de syndicats, dont SU-Retraités, Solidaires, LSR ou encore UNRPA sont à l’origine de ce mouvement qui peste contre certaines réformes menées par Emmanuel Macron, qui continue de demander « un effort aux plus âgés”, alors que ses prédécesseurs avaient auparavant supprimé la “demi-part des veuves” en 2008,augmentant ainsi les impôts des plus âgés, et crée la Contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (Casa) en 2014 qui diminuait le montant de leur pension.

La délégation reçue par Agnès Buzyn, qui a par ailleurs annoncé en janvier qu’elle allait débloquer une enveloppe de 50 millions d’euros en faveur des établissements en situation délicate, somme jugée insuffisante par les syndicats, a obtenu de la ministre des Solidarités et de la Santé la promesse d’agir en faveur d’une augmentation des effectifs des EHPAD, selon une feuille de route qu’elle devrait présenter au début du mois d’avril.

Paramedic. est au quotidien aux côtés des professionnels de santé travaillant dans les EHPAD en leur fournissant tous les outils et l’assistance nécessaire à la gestion des transports sanitaires. C’est ainsi l’assurance d’une charge mentale moindre et d’une plus grande disponibilité pour les résidents.

Source photo : Hélène Pédech – France 3 Bretagne

Laisser une réponse

error: Oups !