Déserts médicaux : pas d’obligation d’installation des médecins

Déserts médicaux : pas d’obligation d’installation des médecins

1260 712 Alice Renucci

Agnès Buzyn renonce à obliger les médecins à s’installer dans les zones propices aux déserts médicaux. Cette idée avait pris de l’ampleur au sein du grand débat. Pour palier le manque de médecins, la Ministre maintient sa loi Santé. 

Alors qu’une réunion de l’Assemblée approche, la Ministre de la Santé a préféré s’exprimer à travers une tribune adressée à la presse régionale. Consciente que le sujet des déserts médicaux sera abordé au cours du rassemblement, Agnès Buzyn prend les devants. En effet, de nombreux députés et contributeurs au grand débat encourageaient l’idée d’obliger les internes en fin d’études à s’installer dans les zones arrières. Cette mesure aurait permis de palier les départs en retraites des dits secteurs.

Agnès Buzyn répond aux demandeurs et rappelle l’échec de cette méthode

« En réalité, répartir la pénurie de médecins est impossible : il manque des médecins dans toutes les spécialités et tous les territoires… Les mesure coercitives ont par ailleurs échoué dans tous les pays qui les ont essayés, en Allemagne, au Danemark ou encore au Canada », répond Agnès Buzyn. Elle en profite également pour rappeler les décisions prises dans la loi Santé. Elle aborde notamment la fin de la limitation des recrutements en médecine ainsi que les nouvelles tâches adressées aux pharmaciens et infirmiers.

La Ministre maintient la fermeture de certaines maternités

La question de la fermeture des maternités a également fait lever les voix durant le grand débat national. Agnès Buzyn rappelle qu’ « aucune maternité ne ferme pour des raisons financières ». Elle détaille (à nouveau) les raisons des fermetures, auparavant explicitées. Ainsi, la Ministre exprime indirectement que le grand débat ne changera pas l’intégralité des réformes engagées par le gouvernement.

Crédit photo : http://solidarites-sante.gouv.fr/

Laisser une réponse

Your Name (required)

Your Email (required)

Subject

Your Message

css.php
error: Oups !